A toute berzingue

KENNETH COOK

Coup de cœur de Dépaysage Voir sa page

Aucune note

Il n’y a pas tromperie sur la marchandise. Dans la préface à ce roman-route, Douglas Kennedy parle d’un page-turner torride : en effet, la narration est tellement fluide qu’on avale les quelque deux cents pages aussi vite que les protagonistes filent sur la piste d’Obiri. Cela tient autant à la nature du texte, conçu à l’origine comme un scénario pour une série télévisée, qu’à la simplicité de l’intrigue...
voir plus

image de chargement...